• Alimentation anti-âge, quels sont les aliments anti-âge ?

L’alimentation anti-âge

Le vieillissement ? Découvrez comment garder le contrôle !


L’espérance de vie s’allonge constamment, et avec elle, le souci de « l’éternelle jeunesse ». Une bonne hygiène de vie, à savoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, est un moyen efficace de prévenir de l’accélération du vieillissement. 

Bien vieillir, c’est se sentir bien dans sa peau donc bien dans son corps au fur et à mesure que les années passent ! Notre santé passe par le contenu de nos assiettes.

Comment se nourrir en préservant la qualité de sa peau et en luttant contre le vieillissement prématuré ?

Tout d’abord, éviter de faire des régimes trop stricts

  • Un amaigrissement trop rapide entraine un affaiblissement de la peau ainsi qu’un vieillissement du visage.
  • Des carences se font sentir (en nutriments, minéraux, vitamines, oligo-éléments et antioxydants) et la fatigue apparait.

L'équilibre alimentaire...

Le respect de l’équilibre alimentaire est primordial dans la lutte contre le vieillissement.

Essayer de manger le plus équilibré possible

  • Des protéines, qui ont un rôle dans la structure des fibres musculaires. Consommer de la viande, du poisson, des œufs, des produits laitiers.
  • Des lipides, surtout les acides gras essentiels dont les oméga 3 et également la vitamine E.
  • Des glucides complexes, source d’énergie nécessaire pour les fonctions vitales de l’organisme. Ils sont apportés par le pain et les féculents.

Vichy Célestins !

Boire suffisamment d’eau permet d’entretenir l’hydratation de la peau afin de lui rendre son élasticité.

Les omégas 3 sont des protecteurs du vieillissement prématuré.

Consommer suffisamment d’antioxydants naturels contenus dans les aliments

  • Ils sont très importants dans la prévention du vieillissement en aidant à protéger les cellules du corps contre les réactions d’oxydation néfastes pour chacun de nous.
  • Ces substances accumulées dans l’organisme lui sont toxiques.

Les antioxydants favorisent l’élimination des substances toxiques et améliorent les réponses immunitaires de l’organisme.

Les antioxydants ont un rôle important dans la prévention du vieillissement

Les vitamines

La vitamine C

  • La vitamine C participe à la formation, l’entretien et la protection du collagène (protéine, constitutive du tissu conjonctif).
  • La vitamine C contribue directement à la santé de votre peau.
  • La vitamine C est apportée par les fruits et légumes crus (cassis, kiwi, fraise, litchi, groseille, citron vert, clémentine, pamplemousse, mûre, melon, framboise, fruit de la passion, myrtille, nectarine, poivron, radis noir, oseille, épinard, tous les choux, cresson, mâche, laitue, le persil…).

La vitamine A

  • La vitamine A a un rôle dans la protection des cellules de la peau, le maintient de sa souplesse et favorise le renouvellement des couches externes.
  • La vitamine A se trouve sous deux formes :
    - la provitamine A, qui est présente dans les légumes et les fruits colorés : carottes, abricot, mangue, épinard, potiron, brocoli, chou, salade verte, melon, pêche…
    - la vitamine A à l’état pur est présente dans le foie de poisson, le foie de boucherie, l’huile de foie de morue, le lait et fromage non écrémés, le beurre, les œufs, anguille, sardine…

La vitamine E

  • La vitamine E lutte contre le vieillissement prématuré de la peau et l’apparition des rides.
  • On trouve la vitamine E en plus grande quantité dans toutes les huiles végétales (olive, noix, soja…) ainsi que les fruits oléagineux (noix, noisettes, amande,…) et en moins grande quantité dans le foie, les œufs, le poulpe, la roussette, les poissons gras, les matières grasses du lait.

Les oligo-éléments

  • Le sélénium est un puissant antioxydant présent en grande quantité dans les noix du Brésil, les céréales complètes, les abats, les fruits de mer, les champignons, l’ail, les oignons, les crucifères (choux) ainsi que les levures alimentaires.
  • Le zinc intervient dans de nombreux processus de multiplications cellulaires ainsi que dans de nombreux métabolismes. Il se trouve en grande quantité dans les viandes, les abats, les poissons, les fruits de mer, le jaune d’œuf, les volailles. Il faut savoir que l’huître en contient le plus.
  • Le manganèse est contenu dans les céréales et ses dérivés, le thé, les fruits oléagineux et les légumes secs.
  • Le cuivre est présent dans tous les foies, les coquillages et crustacés, le chocolat noir, les légumes secs, les légumes verts et les fruits frais.
  • Les polyphénols sont des puissants antioxydants ayant des effets bénéfiques sur certains cancers, maladie inflammatoires, pathologies cardiovasculaires…
  • Les flavonoïdes se retrouvent dans le persil, le chou, la laitue, endive, poireau, les fruits – orange, pamplemousse, cerise, myrtille- dans l’huile de pépin de raisin, le thé, le chocolat…
  • Le lycopène : se trouve en grande quantité dans les tomates, et les produits à base de tomate, la papaye, l’abricot, le pamplemousse rose, la goyave, et le melon d’eau.
  • Le coenzyme Q10 est présent dans tout le corps, il se retrouve dans les abats, les céréales complètes, les noisettes, les noix, les épinards, les huiles végétales, les algues, le sésame, le soja et les sardines.

Voici la clé du maintien du capital jeunesse

  • Une alimentation équilibrée et variée, suffisante en calories, permet de couvrir les besoins en nutriments et antioxydants.
  • Manger coloré en variant les fruits et légumes, crus ou cuit ; 5 portions par jour sont recommandées. La diversité des couleurs va apporter une multitude d’antioxydants.
  • Manger des féculents à chaque repas. Ils vont apporter l’énergie nécessaire pour affronter la journée. Variez-les. Pain, pâtes, pomme de terre, légumes secs, riz, semoule…
  • Varier les huiles végétales en privilégiant l’utilisation d’huile d’olive pour les cuissons, et l’huile de noix ou l’huile de colza pour les assaisonnements (apport de vitamine E et oméga 3).
  • Manger du poisson au moins 2 fois par semaine dont une fois du poisson gras (sardine, thon, saumon…).
  • Boire de l’eau au cours la journée.
  • Limiter la consommation de tabac et d’alcool.
  • Ne pas abuser du soleil.
  • Pratiquer une activité physique régulière.

Si vous adoptez une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes, que vous ne fumez pas, ne buvez pas et n’êtes pas exposé au soleil ou à la pollution, les apports en antioxydants des aliments participent à aider votre métabolisme à conserver une excellente attitude anti-âge.

Aurélie Bodin, Diététicienne au Vichy Spa Hôtel Les Célestins*****

Aurélie Bodin

18 juillet 2013

Lettres d'information