• Recette compotée de rhubarbe aux fraises, recette chef cuisinier

Recette d'une compotée de rhubarbe aux fraises

Cet été, faites-vous plaisir avec un dessert léger à base de fruits de saison (rhubarbe et fraises) pour seulement 41 Kcal par personne !


Cette fois-ci nous allons travailler un dessert à base de fraises et de plantes… la rhubarbe. L'avantage de cette plante est de pouvoir faire un dessert très peu sucré car c'est vous qui décidez de rajouter plus ou moins de sucre dans la compotée que vous réaliserez. En espérant que vous prendrez plaisir à "pâtisser" ce dessert très simple et rapide.

Compotée de rhubarbe aux fraises

Recette légère pour 1 personne. 41 kcalories par personne.

Ingrédients

  • 50 g net de rhubarbe
  • 5 g de miel
  • 50 g de fraises

Préparation

  • Eplucher et laver la rhubarbe
  • Couper la rhubarbe en tronçons et faire revenir avec le miel
  • Cuire jusqu’à obtenir une compotée
  • Placer au réfrigérateur puis disposer la compotée de rhubarbe, en cercle sur l’assiette
  • Emincer les fraises sur la largeur en les disposant en cercle sur la compotée de rhubarbe
  • Servir très frais

La rhubarbe

Présentation réalisée par une diététicienne du Vichy Spa Hôtel Les Célestins*****

Ne m’oubliez pas ! Je suis une plante potagère de saison estivale. Je suis délicieuse à consommer surtout lorsque je suis issue de votre jardin ! Seules mes tiges de couleur verte, rouge ou rosée sont comestibles ; épaisses et croquantes mesurant 2 à 7 cm d’épaisseur ; les choisir fermes, cassantes et sans tâche.
Mes qualités nutritionnelles : presque dépourvue en glucide, je suis très peu calorique avec seulement 12 kcalories pour 100 g de rhubarbe !
J’améliore le transit des intestins paresseux grâce à ma richesse en fibres qui vont aider à le réguler, et à diminuer votre taux de cholestérol.  Je suis riche en vitamine K, ce qui vous permet de prévenir les petites hémorragies et d'avoir des os plus forts.  La consommation de rhubarbe est toutefois déconseillée chez les personnes prédisposées au calcul rénal, en raison de la présence d’acide oxalique.

Je dois être consommée rapidement !
Je ne me conserve que quelques jours au réfrigérateur car je ramollis assez vite. Pour me congeler, il suffit simplement de me couper en morceaux, sans me faire blanchir et sans me sucrer, ou alors en compote. Pour me mettre en conserve, coupez-moi en petits morceaux et déposez-moi dans des bocaux en ajoutant un peu de sucre. Fermez ensuite les bocaux et faites-les stériliser à l’eau bouillante.

Comment je me cuisine ?
Pour les adeptes, on m’apprécie crue, trempée dans du sucre ou du sel. Mais généralement, on me préfère cuite, en compote ou en marmelade. On m’utilise pour la confection de gâteaux, tartes, muffins ou dans les crèmes glacées.  Je m’accommode parfaitement avec d’autres fruits, telles que les fraises (recette ci-dessus) mais également les pommes....  Je me marie à merveille avec la cannelle, le gingembre ou le citron.

A vous de jouer ! Bonne dégustation !

Sébastien Bonnamour - Chef pâtissier du Vichy Spa Hôtel Les Célestins

Sébastien Bonnamour

18 juillet 2013

Lettres d'information