• Recette vapeur de suprême de volaille d’Auvergne

Vapeur de suprême de volaille d’Auvergne

L'association du suprême de volaille avec l'artichaut violet est un vrai régal. Une recette facile à réaliser et bonne pour la ligne (286 Kcal par personne) !


L'artichaut violet et moi, c'est une vraie histoire d'amour... j'AdOrE ! Il va avec tout, assez fort pour plein de plats. Ce petit goût de noisette, la douceur des arômes, un véritable plaisir en bouche et en plus c'est bon pour la ligne. Donc, faites-vous plaisir !

Vapeur de suprême de volaille d’Auvergne au jus vert de persil, artichaut, céleri et oignon nouveau, écume de radis noir

Recette légère pour 2 personnes. 286 kcal par personne.

Ingrédients

  • 100 g de blanc de volaille, sans peau
  • Thé vert en vrac PM
  • Persil plat 30 g
  • Artichaut violet 2 pièces
  • Céleri tige 30 g
  • Céleri rave 50 g
  • Oignon nouveau 1 pièce
  • Radis noir 100 g

Préparation

  • Enlever la peau du suprême de volaille
  • Rouler le suprême de volaille dans un papier film avec des feuilles de thé vert
  • Saler et poivrer
  • Cuire le suprême de volaille au cuiseur vapeur ménager sur une base de 10 minutes
  • Cuire 3 à 4 minutes les feuilles de persil à l’eau bouillante salée puis refroidir avec des glaçons
  • Mixer avec un peu d’eau de cuisson pour diluer puis réserver
  • Éplucher les artichauts violets, les citronner et les cuire à la vapeur, de même pour les céleris, l’oignon nouveau et le poireau
  • Centrifuger le radis noir pius récupérer le jus et le mixer avec un peu de lait tiède pour faire une écume
  • Dresser et déguster

Petite astuce du Chef

Si vous avez une sonde de cuisine à la maison, il faut que la température à cœur soit à 57°C, avec la chaleur ambiante du morceau de volaille et en le laissant se "reposer", il finira de cuire doucement et ne sera pas sec.

L’artichaut

Présentation réalisée par une diététicienne du Vichy Spa Hôtel Les Célestins*****

Blanc (Camus de Bretagne, macau...) ou violet ( de Venise, de Provence : poivrade), lorsqu’il est gros, il est généralement cuit, il peut se manger cru lorsqu’il est jeune. Il se déguste en salade, à la vinaigrette, à la barigoule, farci, à la croque-au-sel, en purée, en velouté…

C’est une plante potagère peu énergétique 46 kcalories pour 100 g, il fait partie des légumes verts minceurs du printemps. L’artichaut est une bonne source de minéraux ( potassium : 404 mg pour 100 g, phosphore : 73 mg, calcium 6 0mg…) et de vitamines ( C : 11,7 mg pour 100 g, B3 : 1050 μg).
Il est pourvu d’une remarquable richesse en fibres alimentaires (des fruto-oligosaccharides) lui donnant sa saveur un peu sucrée. Elles ont un rôle sur le transit ainsi que sur la flore intestinale en favorisant le développement des bactéries (bifidobaterium).

Il faut savoir qu’il est également le légume le plus riche en polyphénols (flavonoïdes) lui conférant son puissant pouvoir antioxydant (surtout pour le fond d’artichaut). Il a des effets bénéfiques sur le foie et la vésicule biliaire. Il facilite également les fonctions d’éliminations urinaire et digestive, en favorisant l’élimination de l’eau. C’est un aliment « santé », par ses qualités nutritionnelles, ainsi que ses qualités fonctionnelles, en apportant un bénéfice pour le bien-être et la santé en général en réduisant les risques de maladie.

Christophe Vauthier - Chef cuisinier du Vichy Spa Hôtel Les Célestins

Christophe Vauthier

18 avril 2013

Lettres d'information