2 000 ans d'histoire

  • Auvergne, eau thermale de Vichy.

2 000 ans de thermalisme

« Les Grecs ont découvert les vertus des eaux minérales, les Romains ont su les capter et les Auvergnats ont su les vendre… »

L’Auvergne, berceau de volcans

Volcans d'Auvergne, parcours de l'eau thermale de VichyL’Auvergne, c’est d’abord un vieux massif cristallin (granit) qui aurait pu avoir une vie tranquille...  Mais, à cause des mouvements tectoniques qui existent à la surface de la Terre, l’arrivée de plaques par le Sud – donnant naissance aux Alpes et aux Pyrénées – secoue, bouscule ce vieux socle de granit et lui provoque des failles. Dès lors, les laves peuvent remonter et de nombreux volcans naissent alors.

En Auvergne, bien des volcans se succèdent : le plus ancien – entre 13 et 2 millions d’années –, le Cantal, a été le plus vaste volcan d’Europe, aujourd’hui bien érodé… ; puis viennent les Mont-Dore, plus récents – entre 3 millions et 200 000 ans – ; et enfin, la Chaîne des Puys, les derniers venus, encore en activité il y a 10 000 ans…

L’identité et l’originalité paysagère de l’Auvergne, c’est bien à la présence de ses volcans qu’elle la doit.

Volcans et eaux thermales

Une jeune femme boit de l'eau Vichy Célestins au coeur du Vichy Thermal Spa les CélestinsCe contexte géologique a favorisé la présence de multiples gisements hydro-minéraux dont le bassin de Vichy en est un exemple, parmi les plus riches, mais également les plus complexes à saisir. Les eaux de Vichy prennent naissance aux pieds des volcans d'Auvergne, s'infiltrent à plus de 3 000 m de profondeur, se réchauffent au contact du magma et se chargent en gaz carbonique.

La « Reine des villes d’eaux ».

Leur lent parcours souterrain d'environ 10 000 ans les enrichit de sels minéraux et d'oligo-éléments. Elles surgissent naturellement à Vichy sans pompage, poussées par le gaz carbonique naturel.

La richesse des eaux vichyssoises, leur thermalité, leur qualité chimique intrinsèque, la puissance des débits sont à l’origine d’un thermalisme ancien et volontaire.

2 000 ans d’histoire de thermalisme

À Vichy, trois sources au moins ont été captées par les Romains : Hôpital, Chomel et Lucas. Sans cesse, les archéologues continuent de découvrir les vestiges de l’ancienne ville gallo-romaine dans le sous-sol de Vichy.  C’est au XVIIe siècle que l’on redécouvre, en Europe, la vertu des eaux minérales : Vichy n’échappe pas à la règle et deviendra, au XIXe siècle, la « Reine des villes d’eaux ».

Un humoriste auvergnat aurait déclaré

« Les Grecs ont découvert les vertus des eaux minérales, les Romains ont su les capter et les Auvergnats ont su les vendre… »