Skip to main content
"In Vichy become an actor of your health."
icon
Discount
Exclusive
private sales
private sales
sign up for our Newsletter and enjoy exclusive advantages
After sign up to our newsletter you will receive a confirmation. We invite you to check regularly your mailbox to receive our newsletter
  • Home
  • L'épopée des Bourbons

L'épopée des Bourbons Découvrez l'histoire du Bourbonnais, berceau des derniers rois de France.

Après la Première Guerre Mondiale, Vichy poursuit sa croissance : 80.000 personnes en 1919 et 148.000 en 1938 (voire 250.000 selon certaines statistiques). Sa fréquentation est le reflet de cette large ouverture qui touche alors le monde : largement cosmopolite (entre 1/5 et 1/6 d'étrangers au sein de la fréquentation totale), les habitants de tous pays et les coloniaux se retrouvent à Vichy. Elle est également largement diversifiée, accueillant magnats, aristocrates, personnalités politiques ou diplomatiques, jusqu'aux modestes fonctionnaires coloniaux venant " refaire leur foie " à Vichy.

Face à l'augmentation de la fréquentation, les infrastructures thermales se renouvellent (agrandissement du Grand établissement Thermal, bains Callou et bains Lardy), multipliant et modernisant ainsi l'arsenal thérapeutique de la station. Les innovations touchent des domaines différents : les illutations élargissent les techniques thermales vichyssoises, le service de radiographie de l'établissement thermal aide au diagnostic médical, le Service des Régimes renforce la problématique nutritionnelle du traitement, le Centre de Recherches Hydrologiques de Vichy améliore la recherche hydrologique.

Les sports restent également un des attraits majeurs de Vichy : outre le golf et le tennis, le tir aux pigeons devient également un des lieux incontournables de la convivialité thermale. Quant à la politique artistique, elle reste impressionnante et s'adapte à tous les goûts : opéras, opérettes, revues de music-hall, festivals de musique, contribuent à faire de Vichy la synthèse musicale de la France.

Retrospective
No content available now